Wagons libres

 

Atlantide, Festival des littératures

Sandra Iché

En 2000, Sandra Iché – alors « apprentie historienne » – écrit une histoire de L’Orient-Express, magazine francophone beyrouthin des années 1990, fondé et dirigé par l’historien et journaliste Samir Kassir. Dix ans plus tard, en 2010, elle mène une nouvelle série d’interviews avec les anciens de L’Orient-Express. Mais cette fois, chacun se prête à un entretien dont le protocole est pensé pour que la parole ne redouble plus le réel indéfiniment sombre du « malheur arabe », mais s’autorise la fiction : l’interview a lieu en 2030, et, depuis ce 2030, nous nous souvenons d’aujourd’hui.
Dans une forme déconstruite et spatialisée du dispositif documentaire, déployant chaque élément comme des unités autonomes – archives sonores et visuelles, notes de travail, voix off, témoignages, cadrages et mise au point –, Wagons libres se frotte à cette question multiple : « Comment se fait l’Histoire ? Comment la faire ? Comment la dire ? » Et adopte un double parti pris : politique et stylistique. Profiter de l’espace du théâtre pour faire le choix poétique d’une perturbation chronologique.

 

———————————————————————————————————————–
————–

VOUS DEVRIEZ AUSSI ÊTRE INTÉRESSÉ(E) PAR

————–

Atlantide festival des littératures
Du jeudi 28 au dimanche 31 mai

vous aimerez peut-être...