STEVE REICH

& BANG ON A CAN ALL-STARS

 

CONCERT À LA CITÉ, LE CENTRE DES CONGRÈS DE NANTES

UNE PRODUCTION FESTIVAL DAYS OFF (La Cité de la musique – Paris)
UNE CO-RÉALISATION LE LIEU UNIQUE ET LA CITÉ, LE CENTRE DES CONGRÈS DE NANTES

En présence de Steve Reich

Ashley Bathgate (violoncelle), Robert Black (basse), Vicky Chow (piano), David Cossin (batterie), Derek Johnson (guitare électrique), Mark Stewart (guitare électrique), Evan Ziporyn (clarinettes, piano), Andrew Cotton (ingénieur).

Tour à tour pionnier du minimalisme américain avec ses confrères Terry Riley et Philip Glass, puis fer de lance des musiciens dits expérimentaux dans les années soixante, Steve Reich n’aura de cesse de chercher de nouveaux terrains d’expérimentation aussi éloignés soient-ils les uns des autres. Ainsi en parallèle de ses travaux pour bandes magnétiques ou synthétiseurs, il se tournera vers l’étude de musiques lointaines comme celle des pygmées Bibayak pour l’art de la pulsation ou encore le gamelan javanais afin d’en extraire les cycles mobiles.

L’ensemble de son oeuvre, aujourd’hui conséquente, n’est pas réservée au petit cercle d’initiés de la musique contemporaine. S’il a toujours privilégié l’écriture instrumentale au sens strict, Reich demeure une référence pour des groupes comme Sonic Youth, Michael Nyman, Ryuchi Sakamoto , Fennesz ou les musiciens de la scène électronique .

Pour ce concert événement, Steve Reich interprètera son oeuvre historique Clapping Music.
Très sensible aux ensembles diversifiés, il croise la route de l’ensemble new yorkais Bang on a Can All-Stars qui adoptera pour l’occasion une instrumentation résolument rock (guitares, basse, batterie, piano) seulement trahie par la présence d’une clarinette (New York Counterpoint) et d’un violoncelle (Cello Counterpoint). Cet ensemble fondé en 1992 évolue aux frontières du jazz, du rock et de la musique contemporaine. Bang on a Can All-Stars est aujourd’hui considéré comme une référence à l’international et a accompagné sur scènes des artistes tels que Philip Glass, Meredith Monk ou Thurston Moore.

Habitués de salles aussi prestigieuses que le Lincoln Center ou la Brooklyn Academy of Music, Steve Reich et le Bang on a Can All-Stars réservent à La Cité, le Centre des Congrès de Nantes et au lieu unique un programme événement :
Clapping Music (1972) / OEuvre pour battements de mains et applaudissements,
Cello Counterpoint (2003) / OEuvre composée pour octet de violoncelles ou un violoncelle seul et bande magnétique multi-canaux,
Piano Phase/Video Phase (1967/2002) / OEuvre pour deux pianos (ou une bande magnétique et un piano),
Nagoya Guitars (1994) / OEuvre pour deux guitares,
New York Counterpoint (1985) / OEuvre pour clarinette ou clarinette basse et bande magnétique 2×5 (2008) / Pièce composée pour un ensemble de musique rock.

DANS LE CADRE DU VOYAGE À NANTES

Photo de vignette : Steve Reich © Jeffrey HermanPhoto de fond : © DR