Step across the border

de Nicolas Humbert et Werner Penzel

Réalisé entre 1988 et 1990, ce film suit Fred Frith de répétitions en concerts, d’interviews en moments de solitude, des États-Unis en Europe, en passant par le Japon. Au gré de ces voyages et de ces concerts, Fred Frith rencontre d’autres musiciens, parmi lesquels : René Lussier, Iva Bittová, Tom Cora, Tim Hodgkinson, Bob Ostertag et John Zorn.
Tourné en noir et blanc sur pellicule 35 mm, le film cherche à épouser la forme improvisée de la musique de Fred Frith. Le film est d’ailleurs décrit par ses réalisateurs comme quatre-vingt-dix minutes d’improvisation sur celluloïd.

« Dans Step Across the Border il y a deux formes semblables d’expression artistique qui se rencontrent, la musique improvisée et le cinéma direct. Ce qui caractérise les deux formes c’est la compréhension intuitive de chacune, au même moment, de ce qui se passe dans un même espace.
Musique et film naissent d’une vive réception de l’instant présent et non de l’application d’un schéma prémédité. De cette manière, la compréhension d’un plan n’apparaît, dans le meilleur des cas, qu’à la fin…
 » Nicolas Humbert et Werner Penzel

Séance suivie d’une rencontre avec Fred Frith

vous aimerez peut-être...