Roses

(d’après la tragédie de Richard III - Shakespeare)

Création 2014-15 • Coproduction le lieu unique

Nathalie Béasse

Après plusieurs passages très remarqués au lieu unique, Nathalie Béasse – qui façonne des formes scéniques à la fois dynamiques et atypiques, organiques et plastiques – revient avec Roses, une création qui se base sur un classique du répertoire théâtral occidental : le Richard III de William Shakespeare.
Chacun cherche son Richard III… Pour Nathalie Béasse, il ne s’agit pas de trouver le héros de Shakespeare, mais de s’en amuser, questionner ce qui l’entoure, le faire traverser les corps. Avec sa famille de comédiens-danseurs, elle explore l’univers de Richard III. Un autre Richard.
Richard III incarne le pouvoir tyrannique dans toute sa cruauté et nourrit les fantasmes des artistes depuis la création de la pièce vers 1592.
Nathalie Béasse a rencontré Shakespeare il y a vingt ans, il ne l’a plus quittée.
« Il nous suit comme un esprit, pour nous accompagner dans d’autres espaces de projection, il nous aide à ouvrir des portes. Il est devant moi, il me barre la route. Alors je décide de m’en emparer, de ne plus avoir peur de ce monstre de verbe, il faut se battre avec lui, pour lui.» Les personnages auront leur objet-symbole… En français ou en anglais…. La table sera le champ de bataille de cette histoire. « Comme dans un film, entendre le texte, pouvoir entrer dans leur intimité, dans leur histoire macabre de famille. Garder la dramaturgie, la narration, mais remplacer parfois le texte par du corps, par des silences, par des espaces vides…» Nathalie Béasse.

———————————————————————————————————————–
————–

VOUS DEVRIEZ AUSSI ÊTRE INTÉRESSÉ(E) PAR

————–

En écho à ce spectacle, le programme du labo utile vous propose un café philo :
Un monstre est-il un être humain augmenté ou diminué ?

mardi 14 octobre à 18h30 • entrée libre

Idiot ! parce que nous aurions dû nous aimer de Vincent Macaigne
Mercredi 19, jeudi 20 et vendredi 21 novembre à 20h • tarifs : de 11 à 20€

Julia de Christiane Jatahy
Du 31 mars au 3 avril à 20h30 et samedi 4 à 19h • tarifs : de 11 à 20€