Cultures contemporaines
entrée libre
France
achetez votre carte LU
Rencontre avec Gérard Noiriel, historien
Débat

Rencontre avec Gérard Noiriel, historien

à propos d’ "Une histoire populaire de la France. De la guerre de Cent Ans à nos jours" (Agone, septembre 2018), animée par Thierry Guidet
Questions de société / Leçon d'histoire Cette histoire se veut « populaire » au sens où elle s’adresse au grand public, mais aussi en raison de son objet. Le but est de montrer, preuves historiques à l’appui, que ce ne sont pas les « grands hommes » (ni « les grandes femmes ») qui font l’histoire, mais le peuple. Pour que « ceux d’en bas » puissent constituer un véritable « peuple » (au sens politique du terme) et non plus une simple population d’individus répartis sur un territoire, il faut qu’ils soient liés entre eux. Ce lien, ce n’est pas le « sentiment d’appartenance à la nation » — comme veulent nous le faire croire les idéologues républicains — mais la domination exercée par le pouvoir d’État et les résistances de ceux qui la subissent. En prenant comme fil conducteur ce processus de domination / résistance, l’ouvrage éclaire sous un jour nouveau tous les grands événements qui ont scandé l’histoire de la France depuis la fin du Moyen Age (l’esclavage, la colonisation, les migrations, les révoltes et les révolutions, les guerres, les crises économiques et politiques). En partenariat avec la librairie Vent d’Ouest au lieu unique
À propos des intervenants
Historien, directeur d’études à l’EHESS, Gérard Noiriel, spécialiste d’histoire sociale et d’histoire ouvrière, a consacré une grande partie de ses recherches à l’histoire de l’immigration, de l’antisémitisme et du racisme. Son dernier livre paru, Chocolat, La véritable histoire d’un homme sans nom (Bayard, 2016), a eu un grand retentissement. Gérard Noiriel a co-fondé en 2005 le Comité de vigilance sur les usages de l’histoire (CVUH), association d’historiens dont l’objectif est de veiller sur les usages publics de l’histoire à des fins mémorielles, notamment par les hommes politiques.


Thierry Guidet, journaliste et écrivain, a fondé à Nantes la revue de réflexion Place Publique. Il est l’auteur, notamment, avec Alain Croix, Gwenaël Guillaume et Didier Guyvarc’h, de l’Histoire populaire de Nantes (PUR, 2017).

Rencontre avec Gérard Noiriel, historien
Bienvenue au LU
Le LU est fermé
Accueil - Billetterie
 
Exposition
 
Bar
 
Restaurant
 
Salon
 
Tour LU
 
Hammam
 
Voir les Horaires