Reich Variations

Steve Reich par l’Ensemble Utopik

COPRODUCTION LE LIEU UNIQUE

De Pierre Boulez à Raphaël Cendo, le répertoire de l’Ensemble Utopik célèbre toutes les musiques d’aujourd’hui. Avec Reich Variations, Utopik rend un vibrant hommage à l’immense Steve Reich pour son 80e anniversaire.


Ce voyage dans l’œuvre de Reich débute avec Violin Phase, créée en 1967, qui permet d’entrer de plain-pied dans l’univers de Reich, avant de se laisser happer par deux œuvres plus récentes, composées à la suite d’événements tragiques. WTC 9/11, écrite pour le Kronos Quartet en 2009, fait résonner des voix du personnel de la sécurité aérienne, de pompiers et de témoins de l’attaque terroriste du 11 septembre 2001 sur le World Trade Center. Steve Reich, en utilisant ces échantillons de voix et ces archives sonores dans son processus de composition, signe une étonnante tentative d’harmonisation tonale du réel, pour une pièce magistrale à l’atmosphère suspendue. La troisième œuvre de ce programme, Daniel Variations, déploie un important dispositif instrumental (4 pianos, 6 vibraphones, 2 clarinettes, quatuor à cordes, 4 chanteurs) et fut écrite par Steve Reich à la mémoire de Daniel Pearl, journaliste américain assassiné par Al-Qaida en 2002.
Cette œuvre s’appuie sur des versets du Livre de Daniel et sur une des phrases prononcée par le journaliste dans une vidéo tournée par ses ravisseurs. Les mots tourbillonnent dans une composition aérienne et dynamique, donnant à Daniel Variations une dimension quasi mystique.


PROGRAMME
– Violin Phase (1967) pour violon et sons fixés (15’)
– WTC 9/11 (2010) pour quatuor à cordes et sons fixés (16’)
– Daniel Variations (2006) sur des textes de Daniel Pearl et du Livre de Daniel (30’)

vous aimerez peut-être...