Cultures contemporaines
Entrée libre
Concert debout
Etats-Unis
mobilité réduite
public aveugle et malvoyant
Rachika Nayar + Maria Chavez, Mariam Rezaei, Victoria Shen
© Yulissa Benitez
Musique

Rachika Nayar + Maria Chavez, Mariam Rezaei, Victoria Shen

Carte blanche au festival Rewire

En deux ans à peine, les compositions de Rachika Nayar, à base de guitare traitée numériquement, ont repoussé les limites de l'instrument et de la musique électronique. Son premier album, Our Hands Against the Dusk, sorti en 2021, a transformé ses six cordes en paysages luxuriants et fantomatiques, tandis que l'EP "fragments" qui l'accompagnait a révélé les modestes boucles de guitare qui constituaient la matière première de la conception sonore de l'album précédent. Son deuxième album, Heaven Come Crashing, sorti en 2022, prend un virage radical, troquant ses sensibilités ambient pour un maximalisme électronique éclatant. Pour ce sens constant de la réinvention, ses albums ont été acclamés par des médias tels que le New York Times, Fader, Vulture, NPR et Pitchfork, ce dernier ayant décerné à son deuxième album la mention de "Best New Music".

Figures du platinisme nouvelle génération (New Turntablism), Maria Chavez, Victoria Shen et Mariam Rezaei se réunissent pour composer et jouer en trio au Lieu Unique. Mélange de musique concrète, d'improvisation libre, de noise, de techno et de hip-hop, leur performance reflète l’approche singulière de chacune des membres. Parmi leurs techniques favorites, on trouve le skratching, le beatjuggling, l'échantillonnage, le looping... Ensemble, elles affirment une nouvelle vision du platinisme, au-delà de la technique, du genre ou de la théorie de la composition, elles invitent à un saut dans l'inconnu. Une performance hypnotique, filmée en direct.

Originaire du Pérou et basée à New York, Maria Chavez est une platiniste abstraite, une artiste du son et une DJ réputée pour transformer des vinyles cassés en sculptures sonores. Son travail s’apparente à des pièces de musique concrète improvisée ou, conceptuellement, à des séances de sculpture sonore improvisée. 

La pratique de Victoria Shen, basée à San Francisco, s'intéresse à la matérialité du son et à sa relation avec le corps humain. Sa musique utilise des synthétiseurs modulaires analogiques, des vinyles et des appareils électroniques qu'elle conçoit elle-même. Dans une approche très DIY, elle fabrique également des « Needle Nails », des faux ongles équipés d’aiguilles de platine qui lui permettent de jouer jusqu'à cinq sillons d'un disque à la fois. 

Mariam Rezaei est une platiniste anglaise dont la démarche fait le pont entre hip-hop, musiques bruitistes et industrielles et improvisation libre. Elle est directrice artistique du festival TUSK, basé à Newcastle et Gateshead.
 

 

Dans le cadre de Nord Sonore, musiques aventureuses des Pays-Bas, projet initié par et avec le soutien du Performing Arts Fund NL
Nord sonore
Festival Rewire
Rachika Nayar + Maria Chavez, Mariam Rezaei, Victoria Shen
Bienvenue au LU
Le LU est fermé
Accueil - Billetterie
 
Exposition
 
Bar
 
Restaurant
 
Salon
 
Tour LU
 
Hammam
 
Voir les Horaires