Les Particules élémentaires

Michel Houellebecq
par Julien Gosselin

Julien Gosselin (Cie Si vous pouviez lécher mon coeur) est animé du désir de travailler à partir de matériaux contemporains, désir né non pas d’une tentative de positionnement ni d’une haine coriace des textes classiques, mais d’une nécessité manifeste : il doit être possible aujourd’hui de parler du Monde au théâtre, du Monde d’aujourd’hui, avec des auteurs d’aujourd’hui.
Michel Houellebecq fait partie des grands écrivains français vivants. Il est en tout cas, de manière évidente, un des seuls auteurs qui, usant d’un style d’une incroyable puissance poétique, s’attache à décrypter la société occidentale dans ses contradictions les plus profondes.
Pour le metteur en scène, l’écriture de Houellebecq est faite pour le théâtre : toute son œuvre est, stylistiquement, centrée sur le pari de faire se côtoyer descriptions wikipédiesques, récit romanesque, poèmes. En ce sens, son écriture est profondément impure, totale, polyphonique, bâtarde : éminemment théâtrale.
Avec Les Particules élémentaires, Julien Gosselin signe une adaptation qui tranche dans le vif du sujet : les mouvements de la société française, des années 1960 à la fin des années 1990. Il raconte comme une épopée la défaite du genre humain, par le portrait croisé de deux frères que tout semble opposer mais qui sont pourtant si proches.

« Ce qui rend cette mise en scène vibrante, tonique, touchante, tient aussi à l’utilisation de la vidéo, de projections de textes, de musique. Nous sommes entre théâtre et concert rock. »
Télérama.fr, 4 octobre 2014

« Le travail d’orfèvre sur la temporalité de la narration que mène Houellebecq, ses glissements dans l’ordre du discours se trouvent comme magnifiés, veloutés par le spectacle. »
Rue 89, 8 octobre 2014

Les Particules élémentaires est publié chez Flammarion.

———————————————————————————————————————–
————–

VOUS DEVRIEZ AUSSI ÊTRE INTÉRESSÉ(E) PAR

————–

Eau Sauvage de Julien Fišera
vendredi 29 mai à 21h • tarifs : de 11 à 20€

Atlantide festival des littératures
Du jeudi 28 au dimanche 31 mai