Le dépaysement : voyages en France

Séquence «Cités et frontières, parcs et paysages»

 

« Le problème n’est pas d’inventer l’espace, encore moins de le réinventer… mais de l’interroger, ou, plus simplement encore, de le lire ; car ce que nous appelons quotidienneté n’est pas évidence, mais opacité : une forme de cécité, une manière d’anesthésie. »
Georges Perec

RENCONTRE : JEAN-CHRISTOPHE BAILLY

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Lecture de

Le dépaysement : voyages en France

(Prix décembre 2011)

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

« Le sujet de ce livre est la France. Le but est de comprendre ce que ce mot désigne aujourd’hui et s’il est juste qu’il désigne quelque chose qui, par définition, n’existerait pas ailleurs. »
Jean-Christophe Bailly

Pour tenter de répondre à cette question, Jean-Christophe Bailly a parcouru le territoire, prélevant dans le paysage lui-même (sur le motif) les éléments d’une possible réponse. Durant cette exploration buissonnière sa réflexion méditative se tisse à partir des correspondances qui s’établissent entre littérature, Histoire, art et architecture. L’écrivain observe les animaux, relève des signes, s’attache à la minéralité du paysage, à des visages, des histoires, procède à la façon d’un peintre. Il a pour compagnons Stendhal, Renan, Proust… et sa maîtrise délicatement musicale de la langue.

Éditeur, Jean-Christophe Bailly fonde les revues Fin de siècle en 1974, puis Aléa en 1981, dirige la coll. Détroits chez Christian Bourgois, la coll. 35-37 chez Hazan. Il enseigne à l’École Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage, dont il dirige les Cahiers de l’École de Blois depuis 2003. Il est auteur d’une vingtaine d’essais, philosophiques ou esthétiques, d’une dizaine de récits ou romans, d’autant d’ouvrages poétiques et théâtraux.

Jean-Christophe Bailly, Le dépaysement : voyages en France , Ed. Seuil – “Fiction & Cie”, 2011