Le coût écologique des technologies numériques

Suite aux nouvelles mesures annoncées par l’État le 13 avril, dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19, nous sommes au regret de vous informer que le lieu unique restera fermé au public jusqu’à nouvel ordre.
Nous sommes aussi au regret de vous informer que tous les rendez-vous du Labo utile jusqu’au 30 juin inclus sont annulés : toutes les conférences (rendez-vous bioéthique, géopolitiques, l’IEAoLU…) et les projections (Doc a LU) et le festival Les Etoiles du documentaire.
___

Le numérique révolutionne l’ensemble de nos manières de produire et d’interagir avec notre environnement, mais à mesure que son omniprésence s’intensifie, la réalité des bénéfices qu’il procure entre en friction avec les besoins énergétiques qu’il génère et son impact écologique. La réponse à cette question réside-t-elle dans les low techs (par opposition aux high techs) ? Les technologies douces peuvent-elles répondre aux principaux besoins sociétaux afin que nous puissions être moins dépendants de technologies complexes, sophistiquées, coûteuses, ayant un impact élevé sur la consommation de ressources ?

vous aimerez peut-être...