Jacques Perconte

— Vernissage le jeu 22 juin à partir de 18h30

Depuis le début des années 2000, le pionnier de l’art informatique Jacques Perconte utilise la compression vidéo pour créer des paysages mouvants et abstraits. De la Normandie aux sommets des Alpes, des fins fonds de l’Écosse aux polders néerlandais, il parcourt et filme passionnément les éléments.

Son travail s’expose dans des cinémas, des galeries, des centres d’art et sur scène lors de nombreuses collaborations. Prenant différentes formes – film, performance, tirage, installation –, ses œuvres sont le résultat d’une recherche continue qui défie et repousse les capacités de l’image en mouvement. Altérant les pixels comme le peintre mélange les pigments, l’artiste se voit comme un alchimiste captant le voyage de la lumière dans la matière. À la manière des peintres impressionnistes – diffractant la couleur en autant de touches à même de suggérer un paysage changeant – il dilate et altère sans fin ses images pour offrir une vision inédite du monde.

Intéressé en premier lieu par la nature comme matière première d’expérimentations visuelles, cette immersion au cœur des éléments a fait émerger peu à peu chez l’artiste une conscience écologique qui se déploie aujourd’hui dans une approche autant esthétique, sensible que politique.

À travers une installation de plusieurs projections, le public traverse des paysages qui dévoilent de grandes fenêtres vidéos ouvertes sur un monde vivant et vibrant qui parle au corps autant qu’à l’esprit. Cette exposition marque un tournant dans le travail de Jacques Perconte. À sa singulière écriture visuelle se lie pour la première fois un travail documentaire où les mots se veulent à la mesure de l’urgence écologique.

« Si nous nous sommes séparés intentionnellement du vivant et de la matière, je crois qu’il faut maintenant faire preuve d’humilité et nous rassembler. Nous savons bien que physiquement tout est fait des mêmes éléments : plasma, gaz, liquide, solide, métal, minéral, végétal, animal, la seule chose qui varie c’est l’intensité du chaos. » Jacques Perconte

Né à Grenoble en 1974, Jacques Perconte vit et travaille entre Paris et Rotterdam.

vous aimerez peut-être...