Jacques-Alain Miller

accueil du lieu unique

Soirée organisée par les ACF-VLB Nantes-St Nazaire et la librairie Vent d’Ouest

Jacques Lacan, nouvelles publications

Psychiatre doté d’une culture encyclopédique, Jacques Lacan, ami de Picasso et de Claude Lévi-strauss, a fondé l’Ecole Freudienne de Paris en 1964 proposant une alternative aux théories américaines. Il est une figure centrale du paysage intellectuel français et international. Il a mis en regard la structure de l’inconscient et la linguistique. Son œuvre, en grande partie constituée par son enseignement – le Séminaire -, est publiée aux éditions du Seuil qui éditent en cette rentrée : … ou pire , titre singulier du Séminaire XIX , et Je parle aux murs, un recueil de trois conférences données par le psychiatre. On en doit la rédaction à Jacques-Alain Miller, exécuteur testamentaire des travaux de Jacques Lacan. S’attachant à dégager l’armature et l’argumentation très serrée du discours, Jacques-Alain Miller donne un éclairage concernant l’angle à partir duquel ces titres doivent être entendus.

… ou pire parle de l’homme et de la femme. Entre les deux, pas de programme, rien de préétabli. Tout est livré à la contingence. Au XXIe siècle, c’est acquis, puisque le mariage est un fait de culture, on s’adonne à l’invention. On bricole de toutes parts des constructions. Ce sera mieux … ou pire. Lacan enseignait le primat de l’Autre dans l’ordre de la vérité et celui du désir. Il enseigne dans ce séminaire le primat de l’Un dans la dimension du réel et renvoie le grand Autre à la fiction. Le séminaire précédent de Jacques Lacan aspirait à un discours qui ne serait pas du semblant. Celui-ci est l’essai d’un discours dont le point de départ est le réel. Pensée radicale de l’Un-dividualisme moderne.

Je parle aux murs est une réflexion sur le savoir, depuis la Chapelle Ste Anne où, à 70 ans, Jacques Lacan est invité. Il s’amuse, improvise, se laisse aller. S’opposant au non-savoir de Georges Bataille, Jacques Lacan y affirme que la psychanalyse procède du savoir -d’un savoir supposé, organisé- qu’est l’inconscient, auquel on accède par la vérité et la jouissance, et dont les barrages sont l’ignorance et le pouvoir. Leçon de sagesse à une époque où l’alliance de la science et de la bureaucratie proposent, à coup de propagande et de manipulations (bio-tehnique, NeuroSpin), de changer l’Homme dans ce qu’il a de plus profond.

Les livres sont disponibles à la librairie Vent d’ouest du lieu unique.

Actualité de Jacques Lacan en cette rentrée

Vie de Lacan de Jacques-Alain Miller, Navarin éditeur, sort en librairie en septembre. Ecoute et podcast de l’émission avec J-A Miller : www.franceculture.com

• Le numéro spécial de la revue La Cause freudienne, n°79, intitulé Lacan au miroir des sorcières, dirigé par Nathalie Georges-Lambrichs, sort en librairie ce 15 octobre. Il comporte des textes de François Cheng, Catherine Clément, Diego Masson et Judith Miller, J.-C. Milner, François Regnault, Jacques-Alain Miller.

• Le 5 septembre à 22h, France 3 diffuse Rendez-vous chez Lacan, le film réalisé par Gérard Miller.

• Lire aussi L’anti-livre noir de la psychanalyse de Jacques Alain Miller, Ed. du Seuil, écrit en réponse au fameux livre noir de la psychanalyse (Les Arènes, 2005, rééd. 2010): pas de compilation obèse, pas d’invectives, mais un libellé gai, enlevé, original, bien dans la tradition française. Ce sont quarante «coups d’épingle» portés par des psychanalystes lacaniens découvrant avec effarement les sottises, souvent dangereuses, des «TCC» (thérapies cognitivo-comportementales).