GONZO CONFÉRENCE

CONFÉRENCE PERFORMATIVE DE FANNY DE CHAILLÉ

 

Fanny de Chaillé aime le rock. Et ce, depuis son adolescence. Pourtant, elle lui a préféré le théâtre. Pour la distance qu’il lui procure. Pour expliquer ce choix, elle a écrit un texte en s’imprégnant du style libre, engagé et provocateur de la critique musicale proche de la contre-culture américaine des années 70 : le “gonzo” journalisme.
Elle confie ses mots à la performeuse Christine Bombal qui, telle une rock star, reprend les attitudes et figures en référence au rock’n’roll.

“J’ai lu des textes sur le rock avant même d’avoir vu un concert de rock. Très tôt j’aimais ces textes, leur forme, leur style, parce que j’avais l’impression qu’ils étaient vrais ? C’est un peu bête de dire ça comme ça, mais les critiques rock parlaient une langue simple presque la mienne, une langue quotidienne, ils relataient quasiment tout le temps des rencontres avec des stars du rock, et la façon dont ils racontaient ces rencontres faisait que je les croyais. (…) Ils racontaient des anecdotes insensées mais avec telle- ment d’amour et d’engagement, que je prenais ça pour de la sincérité…”
Fanny de Chaille

>>> Conférence-performance présentée en miroir du spectacle Please Kill Me

Photo : © Marc Domage