À la rencontre de Jean-Louis Florentz

L’ensemble Utopik

Toutes les oeuvres de Jean-Louis Florentz sont empreintes d’une forte spiritualité et sont particulièrement destinées à l’orgue, au violoncelle et au grand orchestre. Il a reçu de nombreux prix depuis le début de sa carrière de compositeur : en 1978, le Prix de composition Lili Boulanger ; en 1985, le Prix Georges Wildenstein de l’Institut de France ; en 1989, le Grand Prix musical de la Ville de Paris pour l’ensemble de son oeuvre ; en 1990, le Grand Prix musical de la Fondation Prince Pierre de Monaco ; en 1991, le Grand Prix de la Musique symphonique de la Sacem ; en 1993, le Prix René Dumesnil de l’Académie des Beaux-Arts. En 1995, il est élu à l’Académie des Beaux-Arts. Il a été compositeur en résidence auprès de l’Orchestre national de Lyon de 1995 à 1997 et auprès de l’Orchestre national des Pays de la Loire de 2000 à 2002.

Jean-Louis Florentz (1947-2004)
Madbaru (1974) 12’
Marches de sable : Thème de Thémis 3’
L’Ange du tamaris (1995) 12’
Marches de sable : Thème de Pambô 1’
Chant de Nyandarua (1985) 12’
Marches de sable : Thème de Marie 2’
Ti-ndé (1977) 9’

Le lieu unique a accueilli l’ensemble Utopik pour plusieurs programmes.