Radio On (Where Dreams Go to Die)

Guillaume Bariou

d’après À deux heures du matin de Falk Richter

Dans un parc au crépuscule, le public est invité à venir en voiture muni de quelques-uns de ses rêves enfouis. Ce soir, il va être question de nos visions d’enfant. Sur les pas de trois losers magnifiques et du dramaturge contemporain Falk Richter, le metteur en scène nantais Guillaume Bariou nous emmène au cœur de nos anciens rêves, ces non-histoires, qui parlent de l’enfant que nous avons été.   

Guillaume Bariou l’a voulu comme un rendez-vous semi-clandestin, dans un lieu hors de la réalité. Chacun dans sa voiture écoute le spectacle sur son autoradio et regarde les acteurs à travers ses vitres et sur grand écran. Driver, philosophe du dimanche en quête d’absolu, son ami Nathan, avatar de sa jeunesse envolée et une femme, Psychocandy, à la fois amante et fantasme perdu, dressent le bilan de leur vie.

Le cœur de la nuit est propice à ces introspections, affirme Falk Richter. Les dialogues, choisis par Guillaume Bariou dans l’œuvre sans concession du dramaturge allemand pour leur puissante capacité d’évocation de l’angoisse nocturne et de la solitude, font mouche. La réalisation est impeccable et l’effet, cinématographique est parfaitement servi par la retransmission sur autoradio : le metteur en scène a fait ses armes dans le monde de la radio et en a gardé le savoir-faire.

Venez en voiture ou partagez-en une avec des amis !

En coréalisation avec le Théâtre ONYX et le TU-Nantes.

vous aimerez peut-être...