Les algorithmes et le monde prévisible

Questions de société / Cycle Les mardis de l’IEAoLU

Tout au long de l’année, des chercheurs – philosophes, sociologues, anthropologues, économistes, historiens, politologues, etc. – viennent partager leur réflexion, leurs analyses et nous aident à donner du sens au monde qui nous entoure.
Chaque deuxième mardi du mois, l’Institut d’Études Avancées de Nantes (sciences humaines et sociales) et le lieu unique co-organisent une conférence qui traite d’un grand sujet de société et d’actualité ayant une forte dimension internationale.

LES ALGORITHMES ET LE MONDE PRÉVISIBLE
Conférence de Dominique Cardon

Nous sommes entrés dans une société de calculs. Les techniques algorithmiques qui se déploient avec le monde des big data prétendent capturer au plus près les comportements des individus et prédire ce qu’ils sont, ce qu’ils pensent et ce qu’ils vont faire. À partir d’une approche de sociologie des sciences et des techniques, cette présentation s’attachera à analyser les différentes formes de calculabilité, et leurs épistémologies associées, qui se sont déployées dans les univers numériques. On prêtera notamment attention aux développements actuels des méthodes d’apprentissage (machine learning) et à la manière dont ils sont réinvestis par certains comme un (nouveau) retour de la promesse de l’intelligence artificielle. On s’interrogera enfin sur le paradigme comportementaliste qui est au cœur de cette nouvelle forme de calculabilité. Mais le monde devient-il pour autant plus prévisible ? Jusqu’où peut-on personnaliser sans défaire la société ? Comment peut-on comprendre et réguler les décisions des nouveaux calculateurs ?