The Jesus & Mary Chain joue Darklands – COMPLET

+ première partie : Rev Magnetic

Le concert affiche complet

Après une tournée avortée en 2020 pour cause de pandémie, les frères Jim et William Reid sont de retour en France pour jouer dans son intégralité leur deuxième album, Darklands, un monument de pop noire, un disque incandescent.

Sorti en août 1987, Darklands est le fruit de multiples déflagrations : celle du succès massif qu’a rencontré le groupe, ce qui n’a rendu que plus orageuses les tensions entre Jim et William Reid, mais aussi celle de la rupture avec leur manager, Alan McGee, et avec leur batteur, Bobby Gillespie, parti se consacrer définitivement à Primal Scream. En résulte un album légendaire, sur lequel les obsessions des deux frères (guitares déployées, vertiges du spleen et mélodies héritées de la pop des sixties) semblent comme désincrustées du mur de larsens dans lequel ils les avaient enchâssées. Pierre de touche entre le Velvet Underground, Black Rebel Motorcycle Club ou Étienne Daho, mis à l’honneur par Sophia Coppola dans Lost in Translation, Darklands est un album mythique, aux racines du shoegaze et du post-punk, et dont on entend encore aujourd’hui l’écho.

__

Première partie : Rev Magnetic

Avec sa voix presque susurrée et sa musique – mélange de shoegaze, de dream-pop psychédélique et de musique expérimentale –, Luke Sutherland procure mille sensations auditives.

vous aimerez peut-être...