Ruine

Erwan Ha Kyoon Larcher

Spectacle annulé en raison de la crise sanitaire. Les billets peuvent être remboursés ou échangés sur demande, la procédure est détaillée ici
Les demandes de remboursement doivent être envoyées d’ici le 30 mai.

Découvert en 2011 dans De nos jours [notes on the circus] du collectif Ivan Mosjoukine présenté au lieu unique en 2013, Erwan Ha Kyoon Larcher revient avec son premier solo Ruine, succession de mini-suicides absurdes et poétiques.

Acteur, danseur, circassien, comédien, musicien, Erwan Ha Kyoon Larcher a été aperçu ces dernières années chez Christophe Honoré, Mathurin Bolze, Clédat et Petitpierre ou encore Philippe Quesne. Cette année, il signe Ruine, une première pièce manifeste, brute et composite.
Dans un espace ressemblant à un laboratoire d’expériences, le performeur teste les limites de son corps et se joue des dangers. Dévoré par les flammes, perché à plusieurs mètres de haut sur une branche qu’il scie avec détermination ou à deux doigts de l’asphyxie dans un bocal d’eau, Erwan Ha Kyoon Larcher déroule avec une virtuosité certaine une succession de saynètes entrecoupées de chants et de danses, oscillant constamment entre humour absurde et situations tragiques.

dans le cadre SOYOUZ –  programme de soutien à la jeune création


En coréalisation avec le TU-Nantes, scène jeune création et arts vivants

vous aimerez peut-être...