Rencontre/lecture avec François Turcot et Tangui Robert

Nouvelle graphique « Souvenirs d'un port qui n'existe pas »

Le travail artistique de Tangui Robert est à la lisière de l’architecture, de l’art et du paysage. Architecte de formation, il souhaite faire coexister cette pratique avec d’autres champs disciplinaires, c’est ce qui l’a mené à travailler de manière hybride, en mêlant expériences professionnelles, voyages au long cours et recherches plus théoriques.

L’écrivain François Turcot vit à Montréal où il élabore une œuvre publiée par les éditions La Peuplade. Après Cette maison n’est pas la mienne (prix Émile-Nelligan), Mon dinosaure et Le livre blond (finaliste du prix Alain-Grandbois), ayant l’effacement de la mémoire et « l’archéologie familiale» pour toile de fond, paraît Souvenirs liquides.

Dans le cadre de la 4e édition des résidences architecture & écriture entre les Maisons de l’architecture des Pays de la Loire (MAPDL) et du Québec (MAQ).

vous aimerez peut-être...