Rencontre avec les artistes

Plusieurs fois par saison, nous vous proposons d’échanger avec le metteur en scène ou le chorégraphe à l’issue de la représentation à laquelle vous venez d’assister. L’occasion de mieux comprendre l’univers de l’artiste, la manière dont cette proposition a été conçue et mise en oeuvre.

Chloé Moglia autour d’Aléas
Rencontre animée par Henri Landré, programmateur musique à Jet FM
Trapéziste repérée dans une variation autour de Vertigo d’Alfred Hitchcock (Le Vertige, en collaboration avec Olivia Rosenthal, 2012), Chloé Moglia délaisse aujourd’hui cet agrès, mais pas sa fascination pour le vide.
Avec Aléas, accompagnée de cinq interprètes féminines, cette star des airs évolue au-dessus de nos têtes, sans filet, et on en reste bouche bée.

— Mardi 26 avril à l’issue de la représentation /
Accès réservé aux spectateurs munis de billets

Ana Borralho & João Galante autour d’Atlas Nantes
Rencontre animée par Henri Landré, programmateur musique à Jet FM
Atlas Nantes réunit sur le plateau une centaine de Nantais pour faire entendre leurs identités : une manière de cartographier une ville à travers ses habitants. L’occasion rare de réduire à zéro la frontière entre acteur et spectateur, de retransformer le théâtre en espace politique.

— Samedi 4 juin à l’issue de la représentation /
Accès réservé aux spectateurs munis de bilets

les rendez-vous passés

Phia Ménard autour de Belle d’hier
en présence d’un interprète en Langues des signes Françaises – LSF
Homme devenu femme, à la fois jongleuse, performeuse, scénographe et metteure en scène, Phia Ménard occupe une place hautement singulière au sein de la scène française contemporaine.
Invitée au lieu unique du 3 au 6 novembre pour présenter sa création Belle d’hier, elle rencontre ce soir les spectateurs.

— Jeudi 5 novembre 2015 à l’issue de la représentation / Accès réservé aux spectateurs munis de billets

L’Avantage du doute autour de Le bruit court que nous ne sommes plus en direct
Programmé en 2013 avec son (réjouissant) précédent spectacle, La Légende de Bornéo, le collectif L’Avantage du Doute revient cette saison au lieu unique avec une nouvelle création qui se penche de façon inventive et distanciée sur notre rapport aux images en général et aux écrans en particulier. Invité au lieu unique du 8 au 12 décembre pour présenter leur création, Le bruit court que nous ne sommes plus en direct, le collectif rencontre ce soir les spectateurs.

— Jeudi 10 décembre 2015 à l’issue de la représentation / Accès réservé aux spectateurs munis de billets