Question(s) d’éthique : Les tabous

2 jours de débats, tables rondes

7e édition de cet événement créé par le lieu unique et l’association EthicA pour apporter un éclairage sur les grands débats de société qui questionnent les mœurs et le vivre ensemble.
__

Dans nos sociétés démocratiques et libérales, subsiste ou est instauré un ensemble d’interdits qui portent sur la sexualité, la filiation, le corps humain, l’argent… Le tabou est ce qui exerce une « terreur sacrée » selon Freud. Ceux qui le transgressent (le cannibale, l’incestueux, le nécrophile, etc.) sont comme marqués au fer rouge.
Quels sont les origines et les fondements des tabous ? Sont-ils universels et intemporels ou seulement relatifs à certaines sociétés humaines ? Quels bénéfices ou quels risques encourt une société qui lèverait certains de ces interdits ?

télécharger le programme complet

vendredi 3 décembre

14h-15h30
Pourquoi les tabous ?
Conversation entre Bernard Baertschi, philosophe et Marylène Patou-Mathis, préhistorienne, auteure de Neandertal de A à Z (2018) ; L’homme préhistorique est aussi une femme (2020), modérée par Guillaume Durand

16h-17h30
L’inceste, une violence familiale
Table ronde avec Edouard Durand, juge des enfants au Tribunal de Bobigny, coprésident de la commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants ; Fabienne Giuliani, historienne à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), rattachée à l’agence nationale de recherche DERVI (Dire, entendre, restituer les violences incestueuses), Luc Massardier, psychiatre, membre de l’Association des Docteurs Bru d’Agen, modérée par Marion Rousset, journaliste.

17h45-18h15
— Le cannibalisme : un comportement ancestral
par Marylène Patou-Mathis

18h30–19h30
— Projection du film Le Verrou de Leila Chaïbi et Hélène Poté
En savoir +
Voir la bande-annonce
(projection gratuite)

18h30–20h
Joute oratoire : 5 min pour questionner les tabous
en partenariat avec le Master éthique de l’université de Nantes
Voir le programme détaillé de la joute oratoire


samedi 4 décembre

14h30-16h
L’assistance sexuelle, un soin légitime ?
Table ronde avec Karine Lefeuvre, vice-présidente du Comité Consultatif National d’Éthique, rapporteure du groupe de travail du CCNE sur « La vie affective et sexuelle des personnes handicapées et l’assistance sexuelle » ; Judith Aregger, assistante sexuelle diplômée en sexologie clinique, présidente de l’association Corps Solidaires ; Pierre Brasseur, sociologue, dont les travaux portent sur les économies de la sexualité ainsi que sur la sociologie du handicap et de la santé, modérée par Guillaume Durand.

15h30-16h30
L’art peut-il se situer au-delà des tabous ?
Café-philo animé par Dominique Paquet, comédienne, philosophe, auteure notamment de La Beauté (Gallimard, 2014) et Les grands textes de la beauté commentés par Dominique Paquet (Institut Français de la Mode/Editions du Regard, 2020).

16h30-17h30
Entretien sur le cannibalisme
avec Mondher Kilani, anthropologue, professeur honoraire à l’université de Lausanne, auteur de plusieurs ouvrages, dont Du goût de l’autre. Fragments d’un discours cannibale (Seuil, 2018).

17h30–18h30
— Projection du film Le Verrou de Leila Chaïbi et Hélène Poté
En savoir +
Voir la bande-annonce
(projection gratuite)

18h-19h30
À qui appartient le corps des femmes ?
avec Ghada Hatem, médecin, fondatrice de la Maison des femmes de Saint-Denis ; Corinne Fortier, anthropologue, chargée de recherche au CNRS ; Anne Soupa, écrivaine et théologienne, co-fondatrice du Comité de la Jupe, candidate en 2020 à la charge d’archevêque de Lyon.


et aussi…
un café philo,
des courts métrages, des podcasts,
une grande librairie…

vous aimerez peut-être...