Quelle citoyenneté pour le développement durable ?

cycle "La citoyenneté à l'heure de l'anthropocène"

Nous assistons aujourd’hui à une confusion entre écologie et développement durable. Or, si l’on veut assurer la survie de notre environnement pour assurer la nôtre, il convient de bien les distinguer. D’une part en réaffirmant la dimension scientifique de l’écologie, d’autre part en considérant la notion de durée comme le principe même du développement durable. Cela passe par une transformation du système productif. Le développement ne peut être durable que s’il soutient, maintient, répare, restaure ce qu’il met en œuvre. Cela engage la société tout entière vers une économie du « prendre soin », qui veille à cultiver, soigner, protéger, car habiter le monde c’est le maintenir, et en le maintenant on réussit à l’habiter avec dignité.

vous aimerez peut-être...