Pater – Bastien Capela

installation vidéo immersive

Bastien Capela est artiste vidéaste. Sous la forme d’une installation vidéo immersive, Pater s’appuie sur un fait marquant dans la vie de l’artiste.

Le 31 juillet 1978, jour des deux ans de Bastien Capela, son père policier est tué lors d’une prise d’otages à l’ambassade d’Irak à Paris. La fusillade est filmée. Bastien Capela, découvre la vidéo des années plus tard. Aujourd’hui, celle-ci devient un territoire de fouilles, une recherche sur le mouvement autour de ce corps paternel brusqué par des esquives.

Pater est une installation vidéo, une “autopsie numérique” dans laquelle le visiteur se retrouve immergé en interaction avec de multiples sources vidéo et sonores. Il s’agit d’une proposition sensible autour du deuil. De la confusion dramatique et interrogative liée à la perte à la douceur contemplative d’un “lâcher prise”.

Trois parties constituent le projet.
La première pose le décor du fait divers en utilisant et en traitant numériquement les images d’archives.
La seconde porte sur les mouvements du corps frappé par l’arrêt.
La dernière s’attarde à présenter la gestuelle délicate d’un corps meurtri et l’image de la disparition.

Cette année, le festival Trajectoires présente la forme finalisée de cette œuvre, dont le public a pu découvrir une étape de travail au lieu unique lors de l’édition 2020 du festival.

Toute la programmation du festival Trajectoires

vous aimerez peut-être...