Pater – Bastien Capela

installation vidéo immersive

// En raison du contexte actuel, le lieu unique ne peut accueillir de public. Il ne sera donc pas possible pour les visiteurs de découvrir l’installation Pater de Bastien Capela. Merci de votre compréhension. //

Le 31 juillet 1978, jour des deux ans de Bastien Capela, son père policier fut tué lors d’une prise d’otages à l’ambassade d’Irak à Paris. La fusillade fut filmée, et Bastien Capela, artiste vidéaste découvrira la vidéo des années plus tard. Aujourd’hui, celle-ci devient un territoire de fouilles. Une recherche sur les mouvements de ce corps paternel brusqué par des esquives, l’amène à la danse, celle-ci l’accompagnant depuis longtemps.

Cette année, cette oeuvre devait être finalisée et présentée au public durant le festival Trajectoires, mais le contexte sanitaire en a décidé autrement. C’est donc une deuxième étape de travail (la première ayant été présentée lors de l’édition 2019 du festival) qui sera réalisée et présentée aux professionnels, en attendant une ouverture possible au public.

vous aimerez peut-être...