Nouveaux modes de transmission de l’information : quelles conséquences pour le journalisme ?

Rencontre avec Elsa Gambin

Suite aux nouvelles mesures annoncées par l’État le 13 avril, dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19, nous sommes au regret de vous informer que le lieu unique restera fermé au public jusqu’à nouvel ordre.
Nous sommes aussi au regret de vous informer que tous les rendez-vous du Labo utile jusqu’au 30 juin inclus sont annulés : toutes les conférences (rendez-vous bioéthique, géopolitiques, l’IEAoLU…) et les projections (Doc a LU) et le festival Les Etoiles du documentaire.
___

Il y a deux ans, Jean-Emmanuel Ducoin, rédacteur en chef de L’Humanité, décrivait les priorités du journal, priorités qui prenaient en compte les nouveaux modes d’élaboration et de circulation de l’information. Afin de prolonger la réflexion, et parce que les changements induits par le numérique et les réseaux sociaux concernent en fait l’ensemble du monde médiatique, Elsa Gambin, journaliste indépendante, animera une table ronde pour traiter des nouveaux modes de transmission de l’information, ainsi que des conséquences que ceux-ci peuvent entraîner pour l’ensemble du métier de journaliste.

Faut-il redéfinir la profession ? Comment définir l’indépendance d’un journaliste ? Quelles sont les lignes de fractures apparaissant au sein de la corporation ? La carte de presse est-elle un critère ? Quelles sont les attitudes adoptées lorsque des confrères sont victimes de violences policières ?