Les Océanographes

Émilie Rousset et Louise Hémon

Années 50. Anita Conti embarque à bord d’un chalutier et devient la première femme océanographe française à filmer en Atlantique les pêcheurs de morue, les « racleurs d’océan ». Les jeunes metteures en scène et cinéastes, Émilie Rousset et Louise Hémon, dressent un portrait vivant de cette incroyable aventurière.

Auteure d’une documentation exceptionnelle sur la vie des marins pêcheurs, Anita Conti, réalisatrice, photographe et auteure, a inspiré, par la force de son caractère et la qualité de son regard artistique, un spectacle où se conjuguent arts visuels et sonores. Cette odyssée en mer lui rend hommage en liant ses travaux, images d’archives et anecdotes de bord, à des images réalisées grâce aux nouvelles caméras sous-marines et à des témoignages d’océanographes d’aujourd’hui. Ce portrait diffracté, porté par deux comédiennes habitées, révèle la modernité du combat d’une scientifique inspirée qui pressentit très tôt l’impérieuse nécessité de la protection des océans.

en coréalisation avec le TU-Nantes, scène jeune création et arts vivants,
dans le cadre de Soyouz, programme d’actions pour la jeune création théâtrale et dans le cadre de Festival IDÉAL – Arts et Essais au TU-Nantes

vous aimerez peut-être...