La liberté d’informer en danger

Table ronde animée par Elsa Gambin

L’élaboration et la circulation de l’information connaissent de profonds changements, induits par Internet et les réseaux sociaux, poussant notamment à l’immédiateté, et ne laissant pas toujours le temps à l’analyse des faits. Profitant de cette quasi-instantanéité s’est développée une quantité impressionnante de « fake news » ou fausses nouvelles, rumeurs infondées, théories complotistes… Prenant en compte ces nouvelles données, les gouvernements mettent en place des mesures drastiques qui adoptent parfois un caractère liberticide, dont la violence fait écho aux violences physiques auxquelles ont été confronté.e.s beaucoup trop de journalistes ces dernières années. Dans ce contexte, comment est-il possible de continuer à informer sereinement ?

vous aimerez peut-être...