« La démocratie féministe. Réinventer le pouvoir »

Entretien avec Marie-Céline Naves à propos de son ouvrage (Calmann-Lévy, 2020), mené par Cécile Menanteau et Géraldine Schiano de Colella

Comment penser le monde après Donald Trump et Jair Bolsonaro ? Comment expliquer l’aura d’Alexandria Ocasio-Cortez, de Jacinda Arden ou de Greta Thunberg ?
Avec les crises démocratiques, environnementales, sanitaires et sociales que nous traversons, ce sont à la fois les récits, les agendas et les styles politiques qui doivent être questionnés. Le féminisme figure parmi les réponses. Sur les plans théorique, pratique, programmatique, en multipliant les terrains d’expression et de revendication, il propose de renouveler les cadres de pensée pour construire un nouvel universel. Le féminisme, avec d’autres approches du réel, jette les bases d’un projet durable et solidaire. Il promeut aussi un nouveau leadership, fondé sur la coopération et la responsabilité collective.

__
En collaboration avec l’IRIS – Institut de Relations Internationales et Stratégiques

vous aimerez peut-être...