Entretien avec Augustin Berque

Pour Augustin Berque, la notion d’environnement, objet universel, doit faire place à celle de « milieux » : dans un même environnement, chaque espèce, collectif, individu, a son propre « milieu », sa propre manière de l’interpréter et d’interagir avec lui. Il propose la notion d’« écoumène » pour désigner la relation de l’humain à son milieu : une relation singulière, située et dynamique, à la fois sensible et concrète, symbolique et technique, porteuse de perspectives renouvelées sur notre manière d’habiter la Terre.

En partenariat avec l’IEA

vous aimerez peut-être...