Donald Trump s’en va -t-en guerre commerciale…

Sylvie Matelly

Début mars 2018, devant une assemblée d’industriels américains des secteurs de l’acier et de l’aluminium, le Président américain annonce qu’à partir de ce jour, il imposera des sanctions à tous les pays qui n’accepteraient pas de réduire leur excédent commercial avec les États-Unis (le déficit commercial américain dépasse alors les 800 milliards de dollars). Sa première mesure le conduit à imposer des droits de douane à l’acier (25%) et à l’aluminium (10%) puis progressivement, il menace à peu près tous les pays exportateurs (Canada, Corée du Sud, Allemagne et pays de l’UE, Chine etc.) et impose des mesures tarifaires tous azimuts. C’est la guerre commerciale et il compte bien la gagner. 2 ans plus tard, où en est-on ?  Est-il sur le point de réussir son pari ?