Denis Roche, un auteur indocile

Poèmes en cavale

Suite aux nouvelles mesures annoncées par l’État le 13 avril, dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19, nous sommes au regret de vous informer que le lieu unique restera fermé au public jusqu’à nouvel ordre.
Nous sommes aussi au regret de vous informer que tous les rendez-vous du Labo utile jusqu’au 30 juin inclus sont annulés : toutes les conférences (rendez-vous bioéthique, géopolitiques, l’IEAoLU…) et les projections (Doc a LU) et le festival Les Etoiles du documentaire.
___

Depuis plusieurs années, le lieu unique accueille des associations et structures nantaises dont les problématiques trouvent écho à sa programmation. Ici, la Maison de la Poésie de Nantes.

Écrivain, photographe, éditeur… Denis Roche (1937-2015) laisse une œuvre protéiforme et indispensable, fougueuse et nécessaire car elle ne cesse d’interroger les formes et de sonder les cœurs, elle est irrévérencieuse vis-à-vis de la norme et des institutions, inclassable, vibrante ; profondément émouvante. Trois parutions fin 2019 le remettent en lumière au Seuil dans la collection Fiction & cie qu’il a créée : des poèmes, un essai et une biographie écrite par Jean-Marie Gleize.

Avec Jean-Marie Gleize, auteur. Lectures et entretien