Dans les Cités

 

PERFORMANCE : CHARLES ROBINSON
Lecture de Dans les Cités

suivie d’un entretien avec Guénaël Boutouillet

« On redessine, on creuse. On supprime un faubourg. On passe des habitations aux bureaux, des bureaux aux commerces, des commerces aux loisirs… Une ville est alchimique. Des ingrédients divers et nombreux y sont versés, grâce auxquels il se produit toujours une réaction quelque part. »
Charles Robinson

Une cité HLM est promise à la destruction dans le cadre d’un projet de rénovation urbaine. Un ethnologue envoyé en mission dans le quartier doit ramener de beaux et instructifs portraits qui aideront à caler les discours officiels quand les bulldozers débarqueront. Très vite, il se trouve plongé dans un puissant maelström. Il y a déjà eu mille enquêtes, très bonnes, alors procédons autrement. On implante un laboratoire, une zone de littérature temporaire. Positionnées ainsi, les Cités n’apparaissent pas comme un problème mais comme une ressource, une nappe d’histoires singulières. Elles alimentent la machine extractive, dans sa forme roman, mais aussi sous la forme d’objets sonores, composés de bruits urbains, documentaires, sons égarés, hip hop de cuisine, lecture à une, à deux, à trois voix.

Charles Robinson a pour souhait de faire disparaître toute espèce de biographie.

Guénaël Boutouillet web-écrivain, critique littéraire sur supports numériques est le créateur, avec Cathie Barreau, de la Maison Gueffier à la Scène Nationale de La Roche sur Yon, lieu dévolu à la lecture et aux écritures contemporaines. Il travaille essentiellement pour support numérique sur différents projets et sites dédiés à la fiction (critiques, textes de création, ateliers d’écriture, revues en ligne) .

Charles Robinson, Dans les Cités, Éd. Seuil, coll. “Fictions & Cie”, 2011

Photo : Dans les Cités © Charles Robinson