Central Airport THF

de Karim Aïnouz (All / Fr / Brésil, 2018, 97')

A Berlin, l’aéroport désaffecté de Tempelhof, jadis pièce pièce maîtresse du programme hitlérien de réarmement, sert, aujourd’hui d’hébergement d’urgence pour les demandeurs d’asile. Des plans très larges captent les changements du ciel sur ce paysage ouvert tandis qu’en voix off, le jeune Syrien Ibrahim Al Hussein raconte de l’intérieur la restriction des mouvements et des perspective que lui impose son exil. Le tournage étalé sur plus d’un restitue la métamorphose d’un lieu temporaire en ville miniature où tout un peuple de travailleurs médicaux et sociaux contribue à rendre pus tolérable la vie contrainte des personnes qui attendent un « verdict » – l’expulsion ou le statut de réfugié. (Charlotte Garson)

__

En compétition internationale à la Berlinade et au Cinéma du réel 2018.

__

Projection suivie d’un entretien enregistré avec le réalisateur (sous réserve)

vous aimerez peut-être...