Celui qui tombe

10ansB.png

• Yoann Bourgeois
Singulier et inclassable, l’univers de Yoann Bourgeois traverse la danse, l’acrobatie et le théâtre.
Celui qui tombe en est un bel exemple avec ces interprètes qui, une heure durant, s’adonnent à un vertigineux jeu d’équilibristes sur un plancher instable dont la force motrice les dépasse.


Depuis plusieurs années, la compagnie de Yoann Bourgeois s’intéresse à la force première qu’est la gravité pour l’homme comme pour l’objet, les deux y étant soumis, de la même manière.
Connu depuis 2010, année de création de sa compagnie après plusieurs années passées aux côtés de la chorégraphe Maguy Marin, Yoann Bourgeois s’est vite fait remarquer pour son travail autour du simulacre dans des scénographies d’une redoutable efficacité.
Avec Celui qui tombe, les six interprètes défient les lois de la physique face à un dispositif qui met à mal l’équilibre, la suspension, la gravité, la force centrifuge. Au sol, un simple plancher mobilisé par différents mécanismes sur lequel six « aventuriers », sorte d’humanité minimale, tentent de tenir debout, réagissent aux contraintes physiques, n’initient jamais le mouvement. Tels des naufragés sur un radeau, les interprètes cherchent désespérément à rester là.
Entre accélération et ralentissement, les corps cherchent à s’affranchir de la gravité pour rester vivants, vivant au présent, vivant ensemble.

Avec : Jean-Baptiste André, Mathieu Bleton, Julien Cramillet, Marie Fonte, Élise Legros, Vania Vaneau / Francesca Ziviani

vous aimerez peut-être...