Camille Pépin et l’Ensemble Utopik

dans le cadre des Rencontres Utopik

**Abonnez-vous !**

Rendez-vous annuel des amateurs de musique contemporaine, les Rencontres Utopik convient cette année la jeune compositrice Camille Pépin, qui confirme que la valeur n’attend pas le nombre des années.

Elle n’a pas 30 ans, mais, dans le milieu de la musique classique et contemporaine, son prénom et son nom sont déjà sur toutes les lèvres. Il faut dire que cette jeune amiénoise a cumulé les premiers prix du Conservatoire national de musique et de danse de Paris (cinq au total), empilé les récompenses (Sacem, Festival Jeunes Talents, Académie des Beaux-Arts…) et impressionné critiques et public dès sa première création, Vajrayana, en 2015.

Entre autres compositrice de musique orchestrale pour grandes formations, elle a sorti cette année son premier disque, Chamber Music, pour lequel elle a préféré le registre de la musique de chambre, afin d’offrir l’écrin mélodique parfait à des poèmes de James Joyce. Fort d’un accueil dithyrambique, ce disque confirme les talents multiples d’une jeune femme dont les compositions peuvent, au gré de ses appétences, surprendre, charmer, impressionner ou intriguer.