Café Santé #14 : Urgences, trop de malades ou pas assez de médecins ?

Suite aux nouvelles mesures annoncées par l’État le 13 avril, dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19, nous sommes au regret de vous informer que le lieu unique restera fermé au public jusqu’à nouvel ordre.
Nous sommes aussi au regret de vous informer que tous les rendez-vous du Labo utile jusqu’au 30 juin inclus sont annulés : toutes les conférences (rendez-vous bioéthique, géopolitiques, l’IEAoLU…) et les projections (Doc a LU) et le festival Les Etoiles du documentaire.
___

Les grèves dans les services d’urgence font l’actualité : soignants épuisés, files d’attente interminables, patients suspects d’abuser du recours aux urgences, généralistes accusés de ne plus assurer les soins sans rendez-vous…

Des dizaines de rapports et d’enquêtes se sont pourtant penchés sur l’organisation des urgences et, pour faire face à la croissance de la demande de soins, les moyens alloués aux urgences ont sensiblement augmenté.

Alors, trop de malades ou pas assez de médecins ? À vous de répondre, avec l’éclairage du Dr Jean-François Buyck, médecin de santé publique, responsable de l’Observatoire Régional des Urgences (ORU), de professionnels des urgences et d’usagers.