Avant la révolution

Ahmed El Attar

en arabe surtitré

Ahmed El Attar, avec un duo de comédiens exceptionnels et une mise en scène radicale, plonge dans la longue période de vingt ans précédant 2011 pour tenter de déterminer les causes de la révolte de masse en Égypte.

Un homme et une femme sont debout, habillés de blanc, face au public, piégés dans un tapis hérissé de clous. Leur dialogue ininterrompu est un saisissant collage d’histoires, de morceaux de feuilletons télé, de prières, d’hymnes de foot, d’anecdotes piquées dans les rues du Caire ou dans la vie familiale.
Sur un rythme haletant, épinglant les détails tranchants, ils entrechoquent les idées et croyances décousues, terreau des tensions refoulées qui ont asphyxié petit à petit la population cairote.
Fin chroniqueur de la société égyptienne, Ahmed El Attar met en place une métaphore visuelle et sonore de l’angoisse au service d’une analyse audacieuse et provocatrice de de la mécanique des bouleversements politiques.

vous aimerez peut-être...