Autonomie et auto-défenses féministes. Les luttes contre les violences et dominations multiples

Rencontre avec Françoise Vergès

/ Événement annulé en raison de la crise sanitaire. Pas de streaming prévu /
Merci de votre compréhension


Françoise Vergès reviendra sur les questions qui l’ont menée aux réflexions contenues dans ses deux livres, Une théorie féministe de la violence. Pour une politique antiraciste de la protection (2020) et Un féminisme décolonial (2019). Pourquoi le terme « féministe » est-il librement approprié à la fois par l’extrême droite, la gauche et le capitalisme néolibéral ? Comment mettre l’antiracisme, l’anticapitalisme et l’anti-impérialisme au coeur des luttes des femmes ? Que signifient les droits des femmes dans un contexte d’accroissement des inégalités et de la vulnérabilité ? Comment repenser les stratégies de protection afin que celle-ci ne soit pas aveuglément confiée à des institutions qui contribuent à l’accroissement des vulnérabilités, des injustices et des inégalités – police, tribunal, État ?

vous aimerez peut-être...