At(h)ome d’Élisabeth Leuvrey (France/Algérie, 2013, 53’, vostf, Les Écrans du large)

cinéma documentaire : doc à LU

Suite aux mesures annoncées par l’État, dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19, nous sommes au regret de vous informer que le lieu unique est fermé au public jusqu’à nouvel ordre.Nous sommes aussi au regret de vous informer que toutes les activités du labo utile (débats d’idées, conférences, projections…) prévues jusqu’au 15 avril sont annulées.

Plus de cinquante ans après la fin de la guerre, une cinéaste et un photographe, issus des deux camps du conflit et enfants héritiers de l’histoire coloniale franco-algérienne, nous ramènent en 1962 en plein Sahara algérien. D’une zone désertique irradiée aux faubourgs d’Alger, ils suivent le parcours d’une explosion nucléaire expérimentale.

De l’essai à l’accident, des retombées environnementales au « recyclage » des lieux du passé… Le point de départ est historique mais l’histoire contée nous rattrape au présent pour un face à face avec des retombées sans frontière.

« Avec un rythme implacable, la cinéaste et le photographe alternent les plans, dont la beauté rivalise avec l’immensité de la tragédie humaine. » Luciano Barisone, Visions du Réel.

Projection suivie d’une discussion avec la réalisatrice

En lien avec le spectacle Contre-enquêtes de Nicolas Stemann