30 ans après Maastricht, l’Europe libérale

Avec Benjamin Bürbaumer

La ratification du traité de Maastricht, signé au préalable par le président Mitterrand et les autres chefs d’États membres de la Communauté économique européenne, a donné lieu à un référendum. C’était il y a trente ans. Le texte de ce traité, en fixant des critères limitant les déficits publics et la dette publique et en poussant à la privatisation de grands pans de l’économie, avait rencontré une opposition qui n’avait fait que croître dès le moment où les citoyens avaient pu en prendre connaissance. En 2022, qu’en est-il de cette Europe libérale, approuvée de justesse à l’époque ?

vous aimerez peut-être...