newsletter

Soirée
« Pas normal ! »

Samedi 08 avril à partir de 21h
concert + mix entrée libre


Soirée «Pas Normal ! »
Un rendez-vous régulier au Lieu Unique autour de l’expérimentation sonore…
Des musiciens qui explorent des sonorités. Étonnement, ravissement et perception décalée, cette soirée hors-normes est le passage vers de multiples univers singuliers, et ça c’est « pas normal ! »


III à partir de 21h
(au grand atelier / 1er étage)

TOMOKO SAUVAGE (concert / Aposiopèse, Dokidoki /Japon)
Tomoko Sauvage, musicienne/artiste sonore japonaise installée à Paris, travaille depuis plusieurs années avec des waterbowls composés d’hydrophones (des micros sous-marins) plongés dans des bols en porcelaine, de tailles variées, remplis d’eau. Les gouttes, les vagues et les bulles avec lesquelles elle joue résonnent dans les bols et provoquent des feed-back (larsen) formant des drones ondulants et des harmoniques naturels au gré de la résonance du lieu. Cette trame électro-aquatique tient un équilibre délicat entre contrôle et aléa, ordre et désordre, éphémère et répétition… Son travail se réalise dans des formes variées : performances de longue-durée, installations sonores, compositions aux collaborations musicales et chorégraphiques. Elle s’est produite en Europe, aux Etats-Unis, au Canada et au Japon et son travail est édité chez and/OAR (US), aposiopèse (BE), dokidoki editions (FR)… En 2011, elle a conçu une nouvelle série de bols en porcelaine lors de sa résidence à La Pommerie (FR) en collaboration avec le CRAFT, Centre Recherche de Céramique à Limoges.
o-o-o-o.org

_

DANIEL BACHMAN (concert / Three Lobed Recordings / USA)
Daniel Bachman est un guitariste qui vit en Virginie lorsqu’il n’est pas en tournée.
Son premier album a été publié sous le nom d’emprunt Sacred Harp en 2010. ‘Apparitions at the Kenmore Plantation’ combine des compositions à la guitare d’inspiration American Primitive avec des drones, des voix et des recherches sonores plus abstraites. Daniel publie par la suite sous son nom propre des compositions sur CDr et cassettes (dont des duos avec le guitariste Ryley Walker et le guitariste-batteur Ian McColm). Après le 45 tours ‘Perigee Moon‘ (Dying For Bad Music, 2011), le label One Kind Favor sort son second album solo, ‘Oh Be Joyful’, dans lequel il développe une musique qui s’inscrit dans une veine continue de fingerpicking folk, mettant en avant une verve et une puissance de jeu qui le rendent unique parmi ses contemporains. Le label d’exception Tompkins Square proposera à Daniel de donner suite à sa créativité avec l’album ‘Seven Pines‘ en 2012, puis le 45 tours ‘Honeysuckle Reel‘ en 2013, après l’avoir également invité sur l’une de ses mémorables compilations ‘Imaginational Anthem‘. Guitariste extrêmement prolifique, il poursuit son exploration instrumentale dans les terrains folk/blues/drone avec les albums ‘Orange County Serenade‘ et un album éponyme en 2014, puis avec le très salué ‘River‘ en 2015, paru chez Three Lobed Recordings.
Daniel Bachman a illustré la pochette de ‘Luck in the Valley‘, l’album posthume du guitariste désormais légendaire Jack Rose, inspirateur et ami, qui vivait comme lui à Fredericksburg.
Il a partagé l’affiche avec nombre de musiciens puisqu’il est en tournée quasi permanente : Amen Dunes, Steve Gunn, Jack Rose, Jackie O Motherfucker, MV & EE, Marisa Anderson, Mark Fosson, Don Bikoff, Max Ochs, Chuck Johnson, Paul Metzger, ou encore Hiss Golden Messenger…
danielbachman.com


III à partir de 22h30
(au bar/club)

Michel De Trentemoult (Mix / Irrévérent / Nantes)
& Phonème (Mix / lelieuunique / Nantes)

Alliage symbiotique entre deux créatures de la nuit nantaise et éminences grises du groove chelou. Pour une sélection musicale extra planétaire avec de la disco-turfu, du cosmic-synthétique, du robotfunk et de la trance galactique.

_

Château Vieux (Concert / Nantes)
Quatuor malhonnête adepte de non-musique : une batterie brutale baignée dans une déliquescence amniotique de guitare en décomposition, de vocodeur couvert de bugs et de très hautes fréquences.
Adrien S. (Cheval Rétréci) : guitare à disto malade
Thomas B. (Les Mains Froides) : batterie puissante en forme olympique
Thomas X. (ex-Lillois nouveau à Nantes) : nappe synthétique et voix vocodée
Pierre S. (AV2) : sinusoïdes psycho acoustiques

Une invité de marque pour ce concert : Terrine (Accueil froid / Amiens).

_

Elleorde (Concert / Forest Jams / UK)
«Après s’être lancé avec l’alias Crème de Menthe au plus fort de la tornade electroclash en 2001 (« You Like Plastique ! »),
l’Ecossais Matthew Aldworth a fait saigner tous les dancefloors d’Europe à bord du duo hi-NRG Den Haan, auteurs entre autres du mégatube « Release the Beast » en 2009. Il y a 3 ans, après une nuit d’acides passé au traditionnel Camp Cosmic (le festival numéro 1 du disco, qui a depuis quitté la Suède pour l’Allemagne), le producteur de Glasgow a décidé de lancer Elleorde, hommage non dissimulé au disco pré-discothèque,quelque part entre Black Devil, Patrick Cowley, la funksploitation et le prog-rock synthétique. À la fois dansant, bidouilleur et planant,son premier EP s’intitule Open Wide and Eat The Futur, sorti chez Forest Jams » (Noisey)

Mots clefs : vibrations pas normales des 4 horizons…