newsletter

Exposed : Songs for Unseen Warhol Films

Mercredi 18 mai à 20h30
ciné-concert Duree : 1h15 22 – 29 euros

DERNIÈRE MINUTE :
Nous regrettons de vous annoncer que, suite à un deuil dans sa famille, Bradford Cox ne pourra pas se produire lors de ce concert. Nous vous remercions de votre compréhension.
je
veux ma
place


• Tom Verlaine (Television) + Martin Rev (Suicide) + Dean Wareham (Galaxie 500, Luna) + Eleanor Friedberger (Fiery Furnaces) + Bradford Cox (Deerhunter)

Ciné-concert d’exception, produit par The Andy Warhol Museum, Exposed : Songs for Unseen Warhol Films donne à voir 15 films courts d’Andy Warhol jamais diffusés en public et accompagnés par des musiciens de premier plan.

_

Les films d’Andy Warhol sont des jalons provocateurs du cinéma underground et de la contre culture américaine. Pour fêter ses vingt ans, le Musée Warhol de Pittsburgh s’est associé à la BAM, lieu phare de la scène musicale de Brooklyn pour imaginer une suite au projet, 13th Most Beautiful Songs diffusé au lieu unique en 2011.
Le musée Warhol a donc commissionné Dean Wareham, leader des groupes cultes Luna et Galaxie 500 pour un second volet de ce projet en mettant à sa disposition un trésor caché : 15 Screen Tests encore inédits et jamais présentés, récemment restaurés.
On retrouve dans ces films une série de personnalités qui va de Marcel Duchamp à Donovan en passant par John Giorno, Mario Montez, Jim Rosenquist, Billy Klüver, Marisol, Taylor Mead, Mary Woronov, Andy Warhol lui même ou la fascinante Edie Sedgwick.
Dean Wareham a rassemblé pour ce projet plusieurs musiciens comme Tom Verlaine des mythiques Television, Eleonore Friedberger échappé de The Fiery Furnaces ou Martin Rev de Suicide, tous marqués par la figure tutélaire du Velvet Underground et de la scène musicale new yorkaise des années 60 qui gravitait autour de la Factory.


_

Avec : Tom Verlaine (Television), Martin Rev (Suicide), Eleanor Friedberger (The Fiery Furnaces), Bradford Cox (Deerhunter), Dean Wareham (Luna, Dean & Britta)

Production The Andy Warhol Museum

_

interview de Dean Wareham

Ciné-concert d’exception produit par The Andy Warhol Museum, Exposed : Songs for Unseen Warhol Films donne à voir 15 films courts d’Andy Warhol jamais diffusés en public et accompagnés par des musiciens de premier plan. Héros discret du rock indépendant américain (il a notamment fait partie de Galaxie 500 et Luna) et directeur musical de ce projet, Dean Wareham en relate l’élaboration.

_

D’où viennent les films présentés dans Exposed : Songs for Unseen Warhol Films? De quel type de films s’agit-il ? Et sur quels critères ont-ils été sélectionnés ?
Ces films proviennent d’un fonds du Andy Warhol Museum de Pittsburgh. Ils ont tous été tournés entre 1963 et 1966, à l’époque où Warhol a commencé à faire des films. Certains des films sont en noir et blanc, les autres en couleur, certains sont des screen tests (avec notamment Donovan ou Edie Sedgwick), les autres des sortes de home movies (par exemple, celui où l’on voit Jack Kerouac, Allen Ginsberg et Gregory Corso en virée à la Factory). Sur un autre film, l’on peut voir Nico et Antoine en train de manger des bananes. Un autre encore montre Warhol lui-même, aux côtés de la star du cinéma underground Taylor Mead. Ce film-ci n’a pas été tourné à la Factory mais dans l’appartement de Warhol à Manhattan, où il vivait avec sa mère. Les responsables du département cinéma du musée ont exploré les réserves, regardé une centaine de films n’ayant encore jamais été montrés et ont retenu les 35 qui leur semblaient les plus intéressants. Ensuite, nous avons discuté des films ensemble, en cherchant à définir ceux qui conviendraient le mieux à chaque musicien participant au projet.
_

Vous êtes à la fois compositeur, interprète et directeur musical sur ce projet. Comment s’est-il structuré ?
Je suis heureux d’avoir pu choisir plusieurs de mes musiciens préférés : Tom Verlaine (de Television), Martin Rev (de Suicide) ou encore Eleanor Friedberger (des Fiery Furnaces), que je trouve fascinante en live. Tom Verlaine a fait ce que j’attendais de lui. Assis, seul, il joue de la guitare électrique avec une part d’improvisation qui rend différente chacune de ses performances. Martin Rev a fait quelque chose de complètement inattendu. Il a construit des boucles à partir de vieux morceaux disco et il joue et chante par-dessus. Eleanor a écrit des chansons, qu’elle interprète avec le groupe d’accompagnement sur scène – groupe qui se compose de ma femme, Britta Phillips, à la basse, Jason Quever à la guitare et aux claviers et Noah Hecht à la batterie. Eleanor avait particulièrement à coeur d’écrire une chanson pour le screen test de Donovan. Quant à moi, j’interprète également mes trois morceaux – deux chansons originales et une reprise d’une obscure chanson d’Antoine, Where Did Everyone Go To – avec le groupe d’accompagnement. Il n’y a pas de structure narrative. J’interviens juste sur scène pour dire quelques mots à propos des films afin de donner aux spectateurs une idée de ce qu’ils vont voir. Et je suis convaincu d’une chose : les copies numériques sont remarquables et ces films ressortent superbement sur grand écran.

Interview menée par Jérôme Provencal


lll

© image : Andy Warhol


————– VOUS DEVRIEZ AUSSI ÊTRE INTÉRESSÉ(E) PAR ————–

Caravaggio joue L’amour est un crime parfait
mardi 22 septembre 2015
In Dreams : David Lynch Revisited
lundi 23 novembre 2015
La Monte Young Tribute Performance
vendredi 20 mai 2016