Dance-Park

Volmir Cordeiro

Rue

La rue invente des langues, des types, elle héberge les misérables et elle prête sa scène aux artistes qui la prennent comme refuge. Le vagabondage est une excellente invention de la rue. La rue a inventé la classe, la race, l’angoisse, le sang. Elle rassemble les hommes, les manifestations sordides, elle est là pour nous ; et nous croyons jouer le « nous » quand nous nous retrouvons dans la rue. Mensonge. La rue sélectionne, limite, empêche, divise, dicte. Si je dis que la rue tricote avec le ciel, je n’exagère en rien : ils ont tous deux cette incroyable faculté à sentir les choses, à se mettre à nu. Cette rue que j’ai envie de proposer est celle qui sort, à la chasse inlassable du rêve que les édifices nous ont volé.

Le Brésilien Volmir Cordeiro a travaillé avec les chorégraphes Alejandro Ahmed, Cristina Moura et Lia Rodrigues. Il intègre la formation « Essais » en 2011 au CNCD d’Angers et mène actuellement à l’université Paris-8 une thèse sur les figures de la marginalité dans la danse contemporaine. Interprète, il collabore avec Xavier Le Roy, Laurent Pichaud, Emmanuelle Huynh, Vera Mantero…

Programme complet du Dance-Park

vous aimerez peut-être...