Tindersticks

Au milieu du monde #2 : La Route du Rock

Le groupe dirigé par le charismatique Stuart A. Staples mène une carrière exemplaire depuis le début des années 1990. Entre bandes originales de films et albums « classiques », Tindersticks a érigé la mélancolie en art (de vivre).

Ils ne sont pas légion, mais il existe des artistes qui ne déçoivent jamais. Tindersticks en fait partie. Depuis la sortie en 1992 d’un single qui annonçait la couleur par les images (une pochette empruntée au compositeur des James Bond, John Barry ; les visages de Lee Hazlewood et Nancy Sinatra en bonne place) et la musique (deux chansons empreintes de mélancolie, chantées par une voix de crooner céleste), le groupe a toujours tutoyé l’excellence.

Aujourd’hui, entre autres projets parallèles (lives, compilations, BO pour les films de Claire Denis), il est sur le point de sortir son onzième album studio ! En s’appropriant soul, new-wave ou folk, la formation anglaise, régénérée vers 2005 par un changement de formation et présidée par un leader à la présence envoûtante très attaché à la France (Stuart A. Staples vit dans la Creuse depuis quinze ans), a créé un univers aussi personnel qu’universel, tant les émotions qui s’en dégagent s’adressent à tout mélomane en mal de grands frissons.

** Au milieu du monde : programmation complète disponible en novembre 2019 **

vous aimerez peut-être...