Phoenix

Eric Minh Cuong Castaing

** Abonnez-vous **

Objets bourdonnants, les drones évoquent à la fois les avions téléguidés de l’enfance et les nouveaux systèmes de surveillance et de guerre.
La pièce d’Eric Minh Cuong Castaing, créée en collaboration avec des artistes palestiniens, souligne leur impact sur les corps qu’ils survolent.

Dans ses spectacles, Eric Minh Cuong Castaing utilise la danse pour questionner les rapports entre les humains et les nouvelles technologies, et notamment les manières dont celles-ci modifient les perceptions du corps. Dans Phoenix, des drones, véritables « gros bourdons », sillonnent la scène et interagissent avec trois danseurs. Un étrange ballet se met alors en place, entre jeux et contournements.

En fond de scène, s’ouvre une autre fenêtre, dans laquelle apparaissent des artistes situés à Gaza, en Palestine, où la présence des drones, qu’ils soient utilisés comme armes ou outils de surveillance, influence fortement les mouvements quotidiens. Connectés en temps réel via Skype, ils se présentent et montrent leurs danses, qu’ils pratiquent comme un acte de résistance.

Dans le cadre de Nos Futurs

 

vous aimerez peut-être...

  • Le Cercle
    Nacera Belaza
    Du 17 Déc au 18 Déc 2019— 20h00En savoir plusdanse
  • Olivia Grandville - Petter Jacobsson…
    Une soirée avec le Ballet…
    mardi 25 février— 20h00En savoir plusdanse
  • Please Please Please
    La Ribot, Tiago Rodrigues, Mathilde…
    Du 12 Mai au 13 Mai 2020— 20h00En savoir plusdanse