Nina Santes

Dance-Park

Vulnerable Park

Le dispositif du Dance-Park m’évoque des souvenirs d’adolescence. L’occupation de l’espace public, les rituels de transgression, les jeux pour dépasser nos peurs. Les heures dans les skateparks, les rues, les égouts, les usines, les ruines. Les corps qui glissent, risquent, tombent, cassent, se relèvent ou se reposent. Les espaces qui valorisent l’expérience avant le résultat, qui célèbrent l’alchimie complexe et fragile de chacun. Vulnerable Park est une façon de reconvoquer ces espaces à travers ce qui pourrait être un parc d’attraction performatif pour nos comportements déviants, nos peurs, notre vulnérabilité, nos émotions troubles. C’est un mode d’occupation collective et une série de performances parlées-chantées-dansées, activées à la demande du public à la façon d’un service personnalisé.

Nina Santes fait ses débuts sur scène en tant que marionnettiste. Depuis 2008, elle est interprète de nombreux chorégraphes et metteurs en scène tels que Mylène Benoit, Myriam Gourfink, Pascal Rambert… Sensible au croisement des pratiques et à l’art de la performance, elle développe régulièrement des collaborations avec le monde des arts visuels, de la musique, du documentaire.

Programme complet du Dance-Park