Mystery Magnet

Miet Warlop

dès 9 ans

« Parfois je trouve l’art visuel trop statique », affirme Miet Warlop, plasticienne formée aux Beaux-Arts de Gand (Belgique) et convertie à la scène. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’avec ce spectacle, elle prend à rebours sa propre affirmation en faisant exploser les couleurs, les formes, les textures. Mystery Magnet, c’est une rencontre au sommet entre Jackson Pollock et Salvador Dalí.

De grosses touffes de poils de couleurs vives se secouent, des femmes-jument agitent leur queue, des pantalons marchent tout seuls, des bibendums gorgés de peinture laissent sur leur passage des traces colorées…

Dans ce vaste capharnaüm cartoonesque, des êtres mi-humains mi-objets sont les grands horlogers de tableaux qui s’enchaînent avec précision (car la metteure en scène possède un sens imparable de la composition).

Six interprètes cassent, crèvent, déchirent avec obstination et humour, dans l’immense « boucherie de tendresse » imaginée par Miet Warlop.

Dans ce monde hanté un peu absurde, l’imagination est aux commandes, l’humour naît de la tristesse et la magie de la banalité. Des instants d’illusion fragile réalisent la jonction entre rêve et réalité, nous donnant à voir l’univers surprenant d’une surréaliste contemporaine.