Les Rencontres de Sophie

Vérité ou vérités ? 

Le lieu unique et Philosophia, chaque année, invitent à un grand week-end philo. Conférences, tables rondes, débats, cabinets de l’historien, projections de films… autour d’un thème étudié et interrogé dans une perspective philosophique, mais aussi scientifique, artistique ou politique.

Vérité ou vérités ?

L’esprit humain a toujours eu tendance à tenir “ La Vérité ” pour un absolu, qu’elle émane du mythe, de la religion, de la science voire de la philosophie elle-même.
Cependant, depuis le scepticisme antique jusqu’au nihilisme contemporain, c’est la multiplicité, la variabilité et la caducité “ des vérités ” qui semblent s’être de plus en plus imposées. Comment vivre alors, penser et agir avec assurance aujourd’hui, pris entre l’inconfort de “ vérités ” plurielles et la nostalgie d’une “ Vérité ” unique ?

Avec : Christophe Bardyn, Blaise Benoit, Vincent Boyer, Daniel Cornu, Jean Danet, Sandrine Darsel, Olivier Dekens, Antoine Grandjean, Frédéric Gros, Pierre Guenancia, Thierry Guidet, Valérie Igounet, Vincent Jullien, Jacqueline Lagrée, Michel Malherbe, Denis Moreau, Edwy Plenel, Christelle Pottier-Chopin, Angélique Thébert, Frédéric Worms…

Consulter le programme pdf : ici

Vendredi 23 mars

14h—20h30 / Atelier 1
Projection courts métrages, résumés : ici

14h30—15h30 / Grand Atelier
Qu’est-ce que la vérité ? Conférence de Angélique Thébert

16h—17h / Grand Atelier
Descartes : une expérience philosophique de la vérité. Conférence de Denis Moreau

17h30—18h30 / Atelier 2
Michel Foucault ou le courage de la vérité. Cabinet de l’historien par Olivier Dekens

17h30—19h30 / Grand Atelier
Vérité ou vérités ? Conférences de Pierre Guénancia puis de Michel Malherbe, suivies d’un débat animé par Évelyne Guillemeau

20h30—22h30 / Grand Atelier
Rashomon d’Akira Kurosawa (Japon, 1950, 1h28’) et la question philosophique du témoignage Ciné-débat par Vincent Boyer

 

Samedi 24 mars

13h30—20h30 / Atelier 1
Projection courts métrages, résumés : ici

14h—19h20 / Atelier 2
L’Abécédaire 1ère partie : 13 conférences de 20 mn

14h30—15h30 / Grand Atelier
Y a-t-il une vérité dans les arts ? Conférence de Sandrine Darsel

15h—16h30 / Salon de musique
Vrai-ment ? Atelier philo par Christelle Pottier-Chopin

16h—17h / Grand Atelier
La nature est cachée mais elle est toute véritable. Conférence de Vincent Jullien

17h30—18h30 / Grand Atelier
La question de la vérité en histoire : le cas particulier du négationnisme. Conférence de Valérie Igounet

18h30—19h30 / Salon de musique
Bien et Mal par-delà Vrai et Faux. Kant et le problème du mensonge. Cabinet de l’historien par Antoine Grandjean

19h30—20h30 / Atelier 2
Montaigne à la vérité. Cabinet de l’historien par Christophe Bardyn

20h30—22h / Grand Atelier
La fabrique de la vérité médiatique. Débat avec Daniel Cornu et Edwy Plenel, animé par Thierry Guidet

 

Dimanche 25 mars

11h30—19h / Atelier 1
Projection courts métrages, résumés : ici

11h30—12h45 / Grand Atelier
La question de la vérité en médecine. Conférence de Jacqueline Lagrée

14h—19h20 / Atelier 2
L’Abécédaire 2e partie : 13 conférences de 20 mn

15h—16h / Grand Atelier
De la vérité judiciaire et ses paradoxes. Conférence de Jean Danet

16h—17h / Salon de musique
Nietzsche : de la vérité aux interprétations en conflit. Cabinet de l’historien par Blaise Benoit

16h30—19h / Grand Atelier
Vérité et politique. Conférences de Frédéric Worms puis de Frédéric Gros, suivies d’un débat animé par Joël Gaubert

 

Projection courts métrages

Chaque jour, entre les conférences et débats découvrez les courts-métrages documentaires :

  • Les Raquetteurs de Michel Brault et Gilles Groulx (Canada, 1958, N&B, 14’)
  • Normétal de Gilles Groulx (Canada, 1959, N&B, 17’)

  • Les Inconnus de la terre de Mario Ruspoli (France, 1961, N&B, 39’)

  • La fête prisonnière de Mario Ruspoli (France, 1961, N&B, 13’)

  • Beppie de Johan van der Keuken (Pays-Bas, 1965, N&B, 38’)

  • Histoire de Marie de Claire Simon (France, 1993, 21’)

  • L’Ambassade de Chris Marker (Fiction, France, 1973, 20’)

  • L’Illusionniste d’Alain Cavalier (France, 1991, 12’)

  • Eût-elle été criminelle de Jean-Gabriel Périot (France, 2005, 9’)

Résumés des courts-métrages : ici