Le réformisme et la place de la femme dans l’islam

Entretien avec Kahina Bahloul, mené par John Tolan

Les recherches universitaires qui portent sur les travaux des réformistes sont nombreuses. Beaucoup de musulmans aspirent à de nouvelles règles mais ne l’expriment que dans des livres ou des conférences. Il est nécessaire à présent que cette vision de l’islam s’incarne dans des actions. C’est le cas avec ce projet de Mosquée libérale, où les hommes et les femmes pourraient prier dans la même salle, où le prêche pourrait être prononcé tantôt par un homme, tantôt par une femme, sous le même titre et avec les mêmes prérogatives. C’est ce que veulent mettre en place le professeur de philosophie Faker Korchane et l’islamologue et théologienne Kahina Bahloul dans le projet de Mosquée libérale Fatima.

_
Conférence proposée par l’Institut du Pluralisme Religieux de l’Athéisme (IPRA)