La Terre se révolte

Sara Llorca

** Abonnez-vous **

Dans une version romancée de leur propre rencontre, la metteure en scène Sara Llorca et le poète exilé syrien Omar Youssef Souleimane font surgir une singulière fresque du monde. Une conversation à multiples voix.

Sara Llorca et Omar Youssef Souleimane se sont rencontrés en 2016. Réfugié politique, auteur du Petit terroriste, Omar Youssef Souleimane raconte son parcours à la metteuse en scène. La Terre se révolte naîtra de leurs échanges, accompagnés par le dramaturge Guillaume Clayssen et enrichis par de nombreuses voix contemporaines, dont celles, radiophoniques, de journalistes, poètes et penseurs, toutes langues et cultures confondues.

Avec pour point de départ la conversation entre une étudiante française et un poète syrien dans une chambre de bonne parisienne, un théâtre du monde s’invite sur scène. S’y dessinent des exils, dont les différents lieux prennent forme sous les yeux des spectateurs. Oscillant entre réalisme et onirisme, tragédie et comédie, les personnages déroulent une épopée multiforme, qui relie l’Orient et l’Occident.

vous aimerez peut-être...